Plus encore que les origines celtes de la Gaule, c’est l’Empire romain qui est à la base de notre culture. La romanisation, processus d’acculturation déjà à l’œuvre avant la conquête (58-51 avant notre ère), a marqué durablement la Gaule antique. La culture urbaine apportée par l’empire romain constitue un interlude entre deux cultures rurales : la civilisation celtique et le Haut Moyen-Âge.

Allumage du feu

 Les plus anciennes traces de feu associées à des vestiges humains datent d’environ 1,4 millions d’années, sur les sites de Koobi Fora et Chesowanja (Kenya). Le indices sont toutefois minces et restent très discutés. En l’état de nos connaissances, les plus anciennes traces de feux intentionnels ont été découvertes dans la grotte de l’Escale et dans la grotte d’Aldène, dans le sud-est de la France. Elles sont datées entre 650 000 et 600 000 ans. Un possible foyer, découvert sur le site de Gesher Benot Ya’aqov, serait daté de 790 000 ans. Mais il reste encore à confirmer.

Lire la suite

Fresque romaine

 La fresque est un des signes de la romanisation. Après la conquête, achevée en 51 avant notre ère, un phénomène d’acculturation se met en place, marqué par l’apparition de l’architecture maçonnée. La fresque, qui orne les murs des riches demeures et des bâtiments publics, apparaît donc simultanément.

Lire la suite
Share Button