La parure apparaît pendant le vers 40 000-38 000 ans, dans la culture aurignacienne, innovation de l’Homo sapiens. Néanmoins, des découvertes sporadiques dans des niveaux châtelperroniens contemporains, ainsi qu’une exceptionnelle découverte dans la Grotte du Renne à Arcy-sur-Cure (Yonne), permettent de supposer que les hommes de Neandertal pratiquaient aussi l’art de la parure, même si ce fait reste très discuté.
Les formes de parures sont nombreuses et ne se limitent pas aux bijoux. Les perles cousues sur les vêtements et les objets utilitaires très décorés, comme les propulseurs, devaient également faire office d’objets de parure. Les dents animales, les coquillages et les parures façonnées en os, ivoire, bois de cervidés ou pierre sont utilisés pour réaliser des parures de formes diversifiées.

Déroulement de l’atelier

L’atelier parure est basé sur la reconstitution de pendentifs, à l’aide de coquillages et de morceaux d’ardoises. Les coquillages sont perforés par abrasion sur bloc de grès ou à l’aide d’un forêt à pointe de silex. Les morceaux d’ardoise sont taillés pour dégager des encoches qui serviront à la suspension. Ces éléments sont ensuite fixés sur un fil de raphia tressé.
Il est possible de complexifier l’atelier en faisant réaliser des parures à partir de coquillages découpés et mis en forme. Cela nécessite plus de temps et de dextérité.
Cet atelier peut être couplé aux autres ateliers abordant l’art préhistorique : gravure sur ardoise et fresque pariétale.

Objectif pédagogique

La réalisation de parure est l’occasion d’aborder une forme d’art méconnue et néanmoins certainement très importante dans les sociétés qui l’ont développée. La parure renseigne sur le statut social et l’appartenance à un groupe, à travers une série de codes. Portée en permanence, il s’agit de la seule forme d’art, avec le tatouage, en permanence visible. Cela permet d’aborder les nouvelles formes de parure véhiculées par la société moderne, en établissant un parallèle entre les parures et outils préhistoriques utilisés comme parure et leurs équivalents actuels : vêtements de marques et téléphones portables arborés comme éléments de représentation personnel.

Âge : à partir de 6 ans
Durée : 2 h et plus
Share Button