La sagaie est une arme redoutable. Lors du tir à l’aide du propulseur, elle peut atteindre 100 km/h. Les expérimentations ont démontré que l’on pouvait atteindre une distance considérable de 250 m en tir parabolique. Dans la pratique, la distance utile, c’est-à-dire la distance maximale pour un tir précis et efficace, se situe dans la limite des 30 m. Le chasseur est donc a distance raisonnable de sa cible et peut tirer en toute sécurité. L’approche est également facilitée par cette distance, l’animal détectant plus difficilement le chasseur.

Déroulement de l’atelier

Le tir se déroule sur une cible de paille pressée (90×90 cm), recouverte d’un motif d’animal (lapin ou lagopède généralement. À la demande, une cible spécifique de plus grande dimension peut être réalisée (renne, loup, cheval, bouquetin, ours). À l’aide d’un propulseur, la sagaie est tirée sur la cible sous la conduite de l’intervenant. Propulseurs et sagaies se déclinent en plusieurs formats adaptés à la taille du tireur.
Cet atelier peut être réalisé sur le site du Roc-la-Tour à Monthermé.

Objectif pédagogique

L’atelier tir à la sagaie est l’occasion de revenir sur les modes de subsistance du Paléolithique supérieur, caractérisés par l’importance de la chasse. Il permet de montrer le haut niveau technique atteint par ces chasseurs, dont les armes sont parfaitement adaptées aux techniques de chasse des grands troupeaux en milieu ouvert.

Âge : à partir de 3 ans
Durée : 1 h et plus
Share Button