PaléométallurgieLa chaîne opératoire de la métallurgie, de la mine à l’objet, est complexe. L’étape de transformation, qui permet la réalisation d’objets à partir du métal épuré, est d’autant plus difficile à aborder que les vestiges mobiliers sont souvent peu abondants et difficilement lisibles.
Les outils sont rarement découverts dans les ateliers de production, à l’exception des outils lithiques et des outils en terre (creusets, moules). Les fabricats (matière première, chutes, déchets). Les fabricats, parfois abondants, sont difficiles à interpréter pour le non spécialiste.

Périodes

Toutes périodes

Méthodologie

Nous intervenons sur tous types de métaux : fer, cupro-alliages, plomb,…

Intervention sur le terrain (conseil, fouille)
Identification fonctionnelle des outils
Identification fonctionnelle des fabricats
Analyse spatiale des ateliers
Reconstitution des chaînes opératoires des productions
Reconstitution des productions : demi-produits et objets
Photographie
Dessin

Quelques exemples d’études réalisées par nos soins

Autun, Faubourg d’Arroux / Oppidum de Boviolles / Nasium le Cul de Breuil / Martinvelle, atelier de faux monnayeurs

Share Button