Le Centre ardennais de recherche archéologique (CARA) est un centre de recherche sous statut associatif (loi 1901) dédié à l’archéologie. Son but est de protéger le patrimoine archéologique et de promouvoir la recherche en archéologie, notamment dans le département des Ardennes.

Depuis 1983, le CARA est un acteur incontournable de l’archéologie dans le département des Ardennes. De nombreux sites ont été fouillés par ses membres : Roc-la-Tour à Monthermé, Dolmen de la Ganguille à Saint-Marcel, Campement mésolithique des Beaux-Sarts, nécropoles de Manre et Aure (Dr Rozoy), le Château des Fées à Montcy-Notre-Dame, la Fortification du Mont-Vireux (Jean-Pierre Lémant), Village néolithique de Mairy (Clément Marolle), Village gaulois d’Acy-Romance (Bernard Lambot), Vicus de Villes-sur-Lumes (Bernard Duchêne), Sanctuaire gaulois et romain de Baâlons-Bouvellemont (Bruno Squevin)
Aujourd’hui, l’association ambitionne de devenir un véritable centre de recherche, à rayonnement régional, afin de dynamiser la recherche archéologique. Cette ambition passe par la mise en place d’outils de recherche ambitieux : matériel de pointe, centre de documentation, la création d’emplois d’archéologues et la mise en place de programmes de recherche. Le deux principaux concernent la métallurgie dans le massif ardennais et l’étude de la ville de Nasium, dans la Meuse.
Le CARA participe également indirectement à la recherche archéologique via ses prestations scientifiques destinées aux acteurs de l’archéologie préventive et programmée.

Les archéologues bénévoles et professionnels du CARA interviennent également toute l’année auprès du public pour proposer des activités de médiation : ateliers pédagogiques, visites guidées, conférences, expositions, permettent de mieux faire connaître notre patrimoine et de valoriser la recherche archéologique la plus récente.

Médiation

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALa médiation est l’aboutissement de la démarche archéologique. Elle permet de transmettre au grand public les avancées de la recherche scientifique. En diffusant les connaissances les plus récentes et en mettant en valeur les sites fouillés et restaurés, le CARA contribue à la diffusion du savoir et à la promotion du patrimoine archéologique.

Lire la suite

Prestations de service

Exemple_DAOLe CARA met ses compétences au service de la recherche en archéologie et notamment des acteurs de l’archéologie préventive. Nos interventions touchent quatre domaines :  outillage lithique, instrumentum, paléométallurgie et dessin/DAO.
À votre demande, nous proposerons un devis pour l’étude envisagée et un délai pour le rendu du rapport.

Lire la suite

Recherche

MinesLe CARA mène ou soutient des projets de recherche. Le principal programme de recherche actuellement en cours porte sur la métallurgie dans le département des Ardennes (dir. Maxence Pieters). Son objectif est de réaliser l’inventaire des sites métallurgiques ardennais (extraction, élaboration, transformation) de manière diachronique. Il s’agit en effet d’une longue histoire qui a profondément marqué le département.
Le programme de recherche NASIUM, portant sur l’oppidum gaulois de Boviolles et la ville romaine de Nasium qui lui a succédé, est mené par Bertrand Bonaventure, membre du conseil d’administration du CARA. L’association assure ainsi le portage de ce programme de recherche ambitieux.

Lire la suite

Livres

Le CARA met son centre de documentation à la disposition du public. Archéologues, enseignants ou simples curieux peuvent, sur simple rendez-vous, accéder à l’ensemble de notre fonds. Les ouvrages sont consultables sur place et ne peuvent être empruntés.
Le CARA propose également des ouvrages à la vente. Édités par le CARA ou publiés par ses membres, ces ouvrages sont disponibles dans nos locaux.

Lire la suite

Nos partenaires

 logo mus-e ardenne bibracte_noir

  Ville de Charleville   Logo CG

Share Button