Le PAG enquête d’archéologie, sous l’égide de la direction des services départementaux de l’éducation nationale (DSDEN) et financé par la Direction des affaires culturelles, s’est déroulé cette année à Revin. Sous la conduite de Fabien Legay (photographe) et Maxence Pieters (archéologue), les élèves des écoles primaires ont pris part à une expérience de prospection archéologique le long du ravin de la Pille et la vallée de la Meuse. Les élèves ont ainsi pu exercer leur sens de l’observation pour repérer les vestiges archéologiques présents dans le paysage. Ensemble ils ont tenté de les identifier et les ont documentés par la photographie.

Cabane de jardin se fondant petit à petit dans le paysage : un site archéologique est en train de naître (CM2 Calmette).

Les élèves ont utilisé la documentation photographique qu’ils ont constituée pour réaliser une exposition photographique. Plutôt que d’adopter un point de vue documentaire, ils ont choisi une approche artistique, évoquant de différentes manières les secteurs prospectés et les vestiges découverts.

Nature réelle ou nature artificielle ? (classe de CM2 Trabbia)
Le ru des meurtriers, de cascade en cascade (classe de CM2 Trabbia)
Un paysage, une fleur… (classe de CM2 Trabbia)
Chute d’eau artificielle de l’ancienne installation hydraulique (classe de CM2 Trabbia)
Une entrée, un souffle (classe de CM2 Trabbia)
De la mine de fer à la mine de terre (classe de CM2 Trabbia)
Share Button